Pass vaccinal dans les églises : Un message aux pasteurs francophones

56 vues
lu en 4 minutes

Voici un message aux pasteurs de France, de Belgique, de Suisse et du Québec. La province Canadienne instaure dès la semaine prochaine l’interdiction d’accès aux cultes pour les personnes non vaccinées. Toute brouillonne que soit la pensée exprimée ici, il pourrait être bon d’amener les pasteurs à répondre aux questions posées ici par un petit frère d’entre les frères.

Il ne suffit pas de dire : « les non vaccinés et les vaccinés doivent être unis mais les non vaccinés doivent assumer leurs choix et ne pas peser sur les vaccinés ». Présenter les choses ainsi laisserait entendre que ces personnes seraient irresponsables, sottes et, carrément, dangereuses. Et si l’on révisait notre jugement sur eux? Si l’on réfléchissait un peu que le choix qu’ils font, même si on ne le partage pas, est une position qui mérite le respect?

Au regard des informations qui se font de plus en plus jour, et qui sont corroborées par des milliers de scientifiques et des millions de soignants de par le monde, ceux qui refusent de se faire injecter sont les héros de demain et sont dignes d’un double honneur.

Dans les harcèlements, puis la persécution qu’ils subissent et subiront, ils doivent être considérés, respectés, honorés et même soutenus financièrement par leur église car bon nombre vont perdre leur travail. Ils sont une partie du Corps et le reste du Corps DOIT souffrir avec eux et le montrer par un soutien matériel. Même (et surtout !) si l’on ne partage pas leur point de vue, car nous ne sommes pas « comme le monde ».

Désignés comme des fauteurs de trouble et des inconscients, les non vaccinés font en réalité un choix en conscience, pour tous, pour les enfants, pour l’humanité de demain. Ils sont traînés dans la boue mais ce sont en réalité des héros. Tout ce qui se passe ne se produit pas « à cause d’eux ». Un « filet de l’oiseleur » est lancé et les églises devraient se réjouir si quelques uns y échappent.

Si certains vaccinés ont une vision différente, c’est peut-être qu’avec le vaccin, on leur aura injecté « un esprit de division ». Le diviseur, c’est le malin et ceux qui écoutent sa propagande, et pas le petit frère, la petite soeur qui perd son travail « pour ses choix » comme on veut le faire croire. Le Corps de Christ doit se MOBILISER pour eux ou alors il s’excommunie lui-même.

Partagez-vous cette vision des choses et vous lèverez-vous pour ceux qu’on maltraite par millions, en partie vos frères, en leur ôtant ce qui fait le « confort » de notre civilisation (travail, soins hospitaliers, loisirs, accès aux lieux publics, activités sportives pour leurs enfants, déplacements) ?

Merci d’adresser directement votre réponse au Dieu des Cieux, au Père des veuves, des orphelins, des exclus. Ce n’est pas à moi mais à Lui que, tous, nous rendrons des comptes.

"Dingue" de Jésus, en chemin avec Lui depuis 34 ans, pionnier du web chrétien depuis 25 ans, père de 6 enfants, Nicolas habite en région bordelaise. Il est connu pour ses blogs d'investigation, ses interviews sans concession et ses chroniques radio conservatrices.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles de Blog